Mes textes·Textes courts

Jeu d’écriture: Détective Cocotte


Date:

Juillet 2015

Sujet: 

Vous êtes une poule (au moins au moment où l’histoire se passe) !

Contraintes:

  • Votre texte doit contenir au moins 3 personnages (principaux ou secondaires)
  • Il doit y avoir au moins une asyndète (à mettre en gras)
  • Et un meurtre
  • L’histoire doit être comprise entre 450 et 500 mots (contrainte non respectée car j’ai été inspirée par quelque chose de plus long et je n’avais pas envie de me limiter).

 

Mon texte – Partie 1 :

Je regarde le corps allongé sur le sol en soupirant. L’humaine me semble grande mais je n’ai pas l’habitude de voir cette espèce allongée. Elle fait au moins 5 Gascogne et a des cheveux blanc, enfin, leur bout car quasiment toute sa chevelure est rouge. Au moins, il n’y a pas à chercher loin pour savoir la cause de la mort.

Avec mon bec, j’attrape un ver de terre qui passe dans le coin, il est dodu comme je les aime. Mes pattes s’enfoncent légèrement dans la terre humide. Mais oui ! Il a plu la nuit dernière. Avec un peu de chance, la femme a été tuée après l’épisode pluvieux et je pourrais trouver des traces.

Ce n’est pas tant que j’aimais cette femme acariâtre, mais elle est morte sur mes terres et dès qu’il se passe quelque chose à la ferme, c’est moi qui mène l’enquête. J’ai de l’expérience pour les meurtres. Bon, d’habitude, le coupable est le renard du bois proche et je sais bien que cette fois-ci, il est innocent.

– Tu avances dans ton enquête Cocotte ?

– Non mais ouste ! C’est pas vrai ça !

Je bats des ailes pour faire partir Rocco, notre coq. Il est bien gentil mais il va effacer toutes les traces. Je le regarde s’éloigner, tête haute mais je vois bien sa crête trembler un peu. Et zut, il est vexé…

– Rocco, attends !

Il s’arrête et me regarde, plein d’espoir. D’un coup d’aile, je m’envole presque gracieusement jusqu’à lui. Je prends le temps de lisser mes belles plumes noires qui renvoient un reflet bleu dans le soleil du matin. C’est quand même le seul coq et je suis non seulement la plus intelligente, mais aussi la plus belle des poules. Je lui donne pour instruction de garder les autres animaux à distance du lieu du crime. Il repart, fier comme… un coq ! C’est toujours important pour une femelle de flatter son mâle, lui faire croire qu’on a besoin de lui, qu’il est important. 

Je reprends mon enquête et suis les traces que j’identifie très vite autour du corps. Ce sont des chaussures, aucun doute. J’arrive derrière le logis des humains et entend mon humaine, Prudence, pleurer. Elle est au téléphone.

– Je n’avais pas le choix ! Tu ne comprends pas… Cette femme était la méchanceté incarnée. Aide-moi, je t’en prie.

Elle raccroche et les sanglots la secouent. Je m’approche doucement, elle lève la tête et me sourit.

– Ah ma Cocotte, tu es là. Tu es gentille, toi. Viens me faire un câlin.

Elle ouvre ses bras et je décolle pour me poser avec douceur sur ses genoux. Je cherche mon équilibre et m’allonge sur elle. Ses mains me caressent avec douceur. Elle se penche sur moi et je sens ses larmes couler. Je sais qu’il ne faut pas s’attacher aux humains, ils ne sont pas dignes de confiance mais mon cœur se serre. Prudence a toujours été gentille avec nous.

– Elle voulait venir vivre ici. Elle a passé sa vie à m’insulter. Et là, comme ça, elle m’annonce qu’elle emménage ici dans deux jours, tu te rends compte Cocotte ? Son mec l’a larguée et elle se retrouve à la rue. Du coup, elle se rappelle qu’elle a une fille. Hors de question qu’elle détruise mes enfants comme elle m’a détruit. Enfin, c’est arrangé ! Je peux parler d’elle au passé mais malheureusement, mes enfants vont aussi parler de moi au passé puisque je vais finir en prison…

Sur un caquètement rassurant, je m’envole de ses genoux et m’empresse de réunir tous tous les animaux dans la cour. Ensemble, nous traînons le corps près de la mare et repartons effacer les empreintes, qui d’un coup d’aile, qui d’un battement de queue.

La morte nous attend près de l’eau. D’un coup puissant de museau parfaitement synchronisé, Vanille et Noix de Coco, les chevaux, la poussent dans la mare. Une vraie cacophonie s’élève dans la ferme tellement nous sommes fiers de nous, un vrai travail d’équipe.

– Oh non, le corps remonte !

A mon cri, le silence se fait. Tous les animaux regardent dans la mare ce fichu cadavre qui flotte tranquillement.

– Tu as une idée du problème ? me demande Noix de Coco, notre doyen.

– Je réfléchis…

Je fais les cent pas devant mes camarades. Ils attendent et je n’ai décidément aucune idée. Je suis tellement concentrée que la voix du renard me fait sursauter.

– En échange d’un œuf tous les jours, je veux bien vous aider.

– Tous les jours ? Même pas en rêve !

Rocco a réagit au quart de tour. En temps normal, je l’approuverais, mais là, je dois bien admettre que je coince. On ne va quand même pas rester avec cette bonne femme qui flotte dans la mare ou laisser Prudence aller en prison. Si elle s’en va, il y a des risques que nous aussi.

Le rusé renard a déjà fait demi-tour. Je le regarde s’éloigner, je ne peux pas m’empêcher d’admirer sa démarche nonchalante.

Prudence, sur le seuil, ouvre grand la bouche en découvrant ce que nous avons fait pendant que je glousse joyeusement.

 

Fin de la Partie 1

Publicités

4 réflexions au sujet de « Jeu d’écriture: Détective Cocotte »

        1. Transmettre des émotions, ce n’est pas si évident. certains sont doués naturellement mais l’écriture reste un travail et l’entraînement est nécessaire.
          Et l’humour… ah là là, c’est déjà pas toujours facile à l’oral (ça dépend du public) mais sans intonation et gestuelle, c’est hyper dur (en tout cas pour moi).

          J'aime

Pour laisser un commentaire, c'est ici. Merci d'avance, chaque message m'aide à avancer.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s