Ecriture·Ma life

Préparation du plan et/ou relecture: technique des post-it


Je sais que certains sont en pleine préparation intensive de leur NaNo et si je me la joue un peu plus cool cette année, je partage ma technique pour une structure au top.

Il y a un peu plus d’un an, je suis tombée sur cet article que j’ai adapté pour m’aider à bien structurer mon roman. Comme vous le verrez, j’ai été bien plus loin que l’article initial afin d’aborder de front 3 points essentiels: les intrigues, les lieux et les personnages.

Si vous n’êtes pas du genre à planifier, vous pouvez aussi utiliser cette technique lors de la relecture.

2014-10-09_17-18-18_216

Et pourquoi pas ? au bout de quelques heures de travail (10/2014)

Le matériel:

  • des post-it de différentes couleurs
  • des gommettes multicolores
  • une feuille de papier qui servira de légende des codes couleurs
  • de la patafixe pour quand vos post-it ne colleront plus 😛
  • un mur

La technique:

Attribuez à chaque couleur de post-it un lieu qui revient régulièrement dans votre récit (intérieur, extérieur, demeure familiale, prison, etc. là tout dépend de votre histoire).

Faites de même pour chaque personnage (on se concentre uniquement sur les principaux et secondaires) mais avec les gommettes.

Ecrivez chaque scène sur un post-it en collant les gommettes en bas à droite selon ce que vous avez défini comme code juste avant. Vous devez être concis, le but n’est pas de développer votre histoire ici mais d’en vérifier sa cohérence. Une ou deux phrases suffisent, accompagnées de quelques mots clés si besoin.

Exemple: je note la scène de la Belle et la Bête sur l’étang du domaine, en train de faire du patin à glace.

  • Je prends un post-it vert (qui sera ma couleur pour le parc du château)
  • Je note dessus « Patinage sur l’étang », j’ajoute les mots clés « méfiance, aide puis complicité »
  • Je colle dans le coin en bas à droite de mon post-it une gommette bleue (qui sera la couleur de Belle) et une rouge (qui sera la couleur de la Bête).

Vous continuez ainsi pour toutes les scènes qui vous viennent à l’esprit ou que vous avez déjà préparées.

Note: dans le cadre de la relecture, vous créez ces post-it au fur et à mesure de la reprise du premier jet.

Maintenant, vous allez utilisez votre mur et faire naître votre histoire.

Collez chaque scène dans l’ordre logique de votre récit. A ce stade, laissez de la place entre chaque post-it.

Il se peut que dès cette étape, vous deviez revoir l’ordre de votre récit, pas de panique, c’est le but.

Collez, décollez, recollez autant de fois que vous voulez vos scènes.

Il est tout à fait possible que vous rajoutiez des post-it car des scènes étaient manquantes. N’hésitez pas.

Une fois satisfait, il faut relire toutes les scènes dans l’ordre.

Si tout va bien, vous passez à l’étape suivante, sinon, rajoutez, enlevez, modifiez votre puzzle jusqu’à ce que tout soit cohérent et bien en place.

theboss

Maintenant que vous avez passé des heures à créer ce plan coloré, que vous commencez à être fier de vous, intéressez-vous justement à ces belles couleurs.

Ce n’est pas là (que) pour faire joli.

Reculez d’un pas ou deux, que voyez-vous ?

Une couleur de post-it prédominante ? Un lieu qui disparaît soudainement ?

Est-ce voulu ?

Un lieu que vous pensiez important n’a finalement qu’un ou deux post-it ?

Pourquoi ? Est-ce à modifier ?

boissonchaudefumante

Faites une pause, buvez une tasse de thé, un café, maudissez-moi si vous voulez et retournez devant votre mur. Et cette fois-ci, regardez vos gommettes et posez-vous les mêmes questions que pour les lieux. Modifiez votre plan si besoin. Si vous le souhaitez, vous pouvez à présent le recopier sur votre cahier ou votre ordinateur.

Vous l’aurez compris, non seulement cette technique permet d’établir un plan, d’y voir des failles mais aussi de se poser des questions sur vos lieux et personnages récurrents et leur fréquence dans votre récit. C’est pour cela qu’elle est utile même en période de relecture.

Votre plan peut rester en place pendant des mois et se modifier à tout moment, quelque soit le stade de votre roman. Il suffira juste de penser à la patafixe au bout d’un certain nombre de manipulations.


Maintenant, vous pouvez être totalement satisfait (et arrêter de me maudire)

Que pensez-vous de cette technique ?

Publicités

27 réflexions au sujet de « Préparation du plan et/ou relecture: technique des post-it »

  1. C’est intéressant, il faut être sacrément organisé,
    et j’aime tout particulièrement la « pause café-thé », qu’on peut faire même si on n’écrit pas!
    Bravo en tout cas et courage pour la suite!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, tu as vu, je suis sympa, j’autorise une pause 🙂

      L’organisation est pour moi le maître mot de l’écriture. Tant que j’écrivais du « très-court », je m’en sortais mais là, avec des dizaines de milliers de mots, sans mes « outils » (il y en a d’autres), je ne m’en sortirais pas.

      Merci pour tes encouragements ❤

      J'aime

  2. Salut Cindy ! J’ai découvert ton blog grave aux BRA et j’ai découvert le NaNo grâce à toi… Merci l’infertilité !! Si j’étais fertile, je serais en train de m’embêter devant mon cafe du matin… Bref. J’ai pensé à une petite histoire. T’es post it me font réaliser qu’elle est un peu simplette mais c’est pas grave, j’ai quand même envie de me lancer. Peut être que je vais abandonner au bout d’1h ou peut être que je vais aller jusqu’à bout mais avec 3000 mots…. Je ne sais pas mais c’est super excitant alors je voulais te remercier.
    Bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,

      Ah génial si je t’ai donné envie de te lancer ! Tu connais le dicton: plus on est de fous, plus on rit !

      Il n’y a pas de petites histoires ou d’histoires simplettes, il y a juste ce que TOI, tu veux écrire.
      Le plus important, c’est de se lancer 😉
      Et je suis d’accord, c’est super excitant 😀

      Tu me tiens au courant ?

      Bisous

      Aimé par 1 personne

  3. Je garde cette technique en mémoire, c’est une super idée d’associer les couleurs des post-it aux lieux et d’y ajouter des gommettes en fonction des personnages, ça doit permettre une très bonne vision d’ensemble (et éviter la galère du scrolling sur un document word de 100 pages). Je l’utiliserai certainement pour mes relectures. Merci bien pour le conseil 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Je trouve cette technique vraiment intéressante et surtout pratique pour ceux et celle qui sont très visuel(le)s. Je sais ce que je vais acheter la prochaine fois que j’irai faire mes courses à Leclers. En utlisant à côté Scrinever, en ce qui me concerne, je pense que ça va bien s’allier. Merci pour le conseil!

    Aimé par 1 personne

    1. Ravie que ça te plaise ^^
      Tu peux même aller plus loin en utilisant des feutres de plusieurs couleurs en fonction de l’intrigue (principale ou secondaire) en écrivant tes scènes 😉
      J’y ai pensé mais jamais testé, du coup, je n’en ai pas parlé dans l’article.

      Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Cindy,

    J’aime bien l’idée pour le côté analyse qu’il offre. Pour les lieux, encore, ça dépend vraiment de la structure de l’histoire et du genre. Par contre, c’est plutôt révélateur pour les personnages et donne rapidement une idée de qui est important, qui ne l’est pas assez, etc.

    Par contre, je serais bien incapable de créer mon plan de cette façon.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,

      Merci de ton avis et de ton partage 🙂
      Pour moi, les lieux étaient importants, ce sont presque des personnages dans mon esprit (torturé?) 🙂
      Je réfléchis en même temps que je te réponds, on peut très bien utiliser les couleurs pour d’autres choses, des thèmes, des idées, des objets pourquoi pas ?
      Et en effet, cette technique ne peut pas convenir à tout le monde, et même peut-être pas à toutes les histoires.

      J'aime

Pour laisser un commentaire, c'est ici. Merci d'avance, chaque message m'aide à avancer.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s